La confiance

un trait essentiel de la relation avec la monture

sauter sans les mains

La confiance

La confiance entre monture et cavalier, cela se travaille.

On peut très bien posséder une bonne technique, être un excellent cavalier mais la relation que l’on a avec son poney ou son cheval compte beaucoup.

C’est elle qui permet d’obtenir de meilleurs résultats. En effet, on ne travaille pas sur un cheval mais avec un cheval, c’est à dire en couple.
On ne soumet pas le cheval mais on est son allié, on l’invite à faire des exercices. La confiance doit jouer des deux cotés : le cheval doit avoir confiance en lui et nous et l’inverse.
Ne pas douter de sa monture lorsque l’on saute est essentiel.  Si l’on doute, le cheval aura lui aussi des doutes et il refusera l’obstacle.

La dernière chose à faire est de se comporter comme une brute quand on monte. Il faut au contraire être attentif et à l’écoute car la confiance cela se construit dans le temps.